Les produits VERRIERS


VERRES RECUITS

Glaces claires, teintées, extra-blanches, argentées (miroirs), épaisseur allant de 2 à 25 mm avec des dimensions pouvant aller jusqu'à 600x320 cm.


VERRES FEUILLETES

Les verres feuilletés sont issues d'un assemblage de deux ou plusieurs feuilles de verre (recuit ou trempé), liées à l'aide d'un film de plastic, le polyvinyle de butyral ("PVB") dont les qualités de résistance, d'adhérence et d'élasticité sont remarquables pour la protection des biens et des personnes.


VERRES TREMPES

Les verres trempés peuvent supporter tous les façonnages et possèdent une résistance accrue aux contraintes physiques (flexion, chocs) et thermiques (différence de température). Rapport de 6 par rapport à un verre non trempé de même épaisseur.


VITRAGES ISOLANTS

Il s'agit d'un ensemble qui enferme entre deux volumes verriers une lame d'air déshydraté ou un gaz spécial.

Le double vitrage est l'un des produits qui répond le mieux aux problèmes d'isolation thermique et phonique.

Il concoure également à la protection des biens et des personnes.


VERRES ANTI-FEU

Les produits verriers de protection au feu sont issus de différents procédés d’élaboration. Ils apportent des solutions satisfaisantes pour un vaste champ d’applications. Selon les compositions, les verres étudiés pour résister au feu ont des taux de protection variables (de 15 minutes à plusieurs heures) contre l'incendie.

On appelle ces verres incombustibles ou ininflammables : classement pare-flamme ou coupe-feu.


PRODUITS SPECIAUX

Antireflet, autonettoyants, vitrages à opacification commandée, vitrages à réchauffement électrique, etc.

Ces nouveaux produits, peu connus aujourd'hui, seront d'un emploi courant dans les années à venir.


VERRES BOMBES

Le verre bombé est un verre qui se définit par trois dimensions : la longueur ou la hauteur, le rayon et la longueur développée.

On parle de verre bombé recuit. Le bombage ne change pas la résistance du verre.

Le verre peut être sérigraphié, émaillé, sablé et gravé.